A l’hôtel de Région d’Orléans, lundi 1e avril 2019, était organisée la toute première Assemblée pour le climat et la transition énergétique (ACTE). Cette mobilisation, voulue par la région Centre-Val de Loire, se veut une véritable COP régionale. Elle a rassemblé pas moins de 200 acteurs du territoire et avait pour objectif de répondre aux enjeux climatiques et énergétiques locaux.

Une COP à l’échelle régionale

En 2019, la Région passe de l’ambition à l’action !” C’est par ces mots que la région du Centre-Val de Loire a décidé de présenter sa nouvelle initiative en faveur de la transition énergétique. L’Assemblée pour le climat et la transition énergétique (ACTE) a été pensée pour agir comme une COP, mais à l’échelle régionale et non mondiale. Sa première assemblée a eu lieu le lundi 1e avril 2019. L’intention de la région est claire : “Sur le modèle de la COP internationale, il s’agit de mobiliser tous les acteurs et les citoyens afin de signer un accord qui sera réévalué tous les deux ans.”

Charles Fournier, le vice-président de la Région délégué à la Transition écologique et citoyenne, a détaillé les futurs partenaires de ce projet ancré dans le territoire : “Les acteurs citoyens organisés en association ou non, les collectivités et établissements publics, les acteurs financiers, le monde économique et les acteurs de l’éducation, de la formation” La Région a souhaité un rassemblement large pour faire rayonner l’action de l’ACTE dans les différents secteurs d’activité.

Continuez à lire : ACTE : le Centre-Val de Loire lance sa COP régionale

Sujets associés

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.