L’avenir de nos enfants dépend étroitement de la manière dont notre génération répondra au double défi de la transition énergétique et du changement climatique.

Associées à une approche sobre et efficace de nos modes de consommation, les énergies renouvelables sont la clé d’un développement maîtrisé et durable. L’ambition?  Relever  ce défi d’un avenir énergétique durable en y associant populations et collectivités locales. À nous d’explorer ensemble des voies et préparer l’exploitation des énergies renouvelables de demain.

Rencontre avec Claudio RUMOLINO, Chargé de mission chez Valorem, opérateur en énergie verte.

1. Bonjour Claudio et bienvenue. Présentez-vous en 10 mots…

Je suis géographe et énergéticien. Ma spécialité : le financement participatif

2. Comment définiriez-vous l’efficacité énergétique ?

C’est la capacité de faire plus avec moins d’énergie.

3. Quel est votre point de vue sur les principaux obstacles en jeu ?

D’abord éducatifs. Qui pour faire prendre conscience à la population de l’impact de ses actes ? Mais également une question d’inertie socio-économique, présente dans les modèles d’affaire conventionnels. Rebattre les cartes n’a jamais été facile dans l’histoire de l’économie.

4. Quels leviers, dans votre domaine d’activité, pourraient être utilisés pour accélérer les choses ?

Susciter chez les acteurs économiques et la population en général l’appétit pour l’investissement dans les mesures d’efficacité énergétique au sens large : mesures de sobriété, production d’énergie renouvelable, économie circulaire, …

Puis taxer les pollutions et encourager l’éco-conception.

5. Quels résultats ou changements concrets vous amèneraient à considérer que la transition énergétique est réussie ?

C’est un combat sans fin, sans cesse renouvelé. Retomber dans le gaspillage sera toujours le danger.

Mais si, déjà, nous pouvions nous accrocher à la feuille de route menant à 100 % d’énergie renouvelable à un horizon de 20 à 30  ans, avec tout ce que cela implique d’apprentissages individuels et collectifs, y compris un Etat acquis à cette cause, alors nous serions sur la bonne voie.

 

A propos de Valorem

Le Groupe VALOREM a été créé en 1994 et, avec désormais 190 collaborateurs, reste une PME à taille humaine. Le Groupe est divisé en filiales spécialisées sur des métiers (VALREA, VALEMO, VALEOL, OPTAREL), en filiales d’exploitation d’unités de production et en implantations locales et internationales.

VALOREM est un opérateur en énergies vertes verticalement intégré qui maîtrise de multiples compétences dans les énergies renouvelables et accompagne les collectivités et ses partenaires à tous les stades d’un projet : études, développement, financement, construction, suivi d’exploitation et maintenance.

En accord avec ses valeurs et ses engagements auprès des collectivités et des populations riveraines de ses parcs d’EnR, VALOREM travaille depuis 2011 à la mise en place d’offres d’investissement participatif pour permettre aux citoyens de participer pleinement à la réalisation de leurs moyens de production d’énergies.

VALOREM ne travaille qu’avec des plateformes reconnues par les Pouvoirs Publics : Lendosphere, Lumo, Enerfip et Tudigo. Retrouvez la liste des plateformes officielles sur ce lien.

 

 

 

Sujets associés

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.