Les 21e Assises Européennes de la Transition Énergétique se tiendront du 28 au 30 janvier 2020. Comme chaque année, les coorganisateurs de cet événement lancent un appel à contributions afin de construire ensemble le programme.


Le rendez-vous de la transition énergétique

Les Assises Européennes de la Transition Énergétique sont nées en 1999 à l’initiative de la Communauté urbaine de Dunkerque, en partenariat avec l’Ademe.

Au fil des années, ces assises sont devenues le rendez-vous annuel incontournable des acteurs territoriaux engagés dans la transition énergétique.

Aujourd’hui, Bordeaux Métropole et le Grand Genève sont également coorganisateur de cette initiative. Elle se veut un laboratoire d’idées pour s’adapter au changement climatique et s’engager dans la transition énergétique. Il s’agit, en fait, d’un creuset d’inspiration pour tout un territoire ; un laboratoire d’idées et d’expériences. Ces assises sont donc l’occasion pour les gouvernements, les acteurs locaux et leurs partenaires de s’approprier de manière collective de nouveaux enjeux internationaux et de partager des solutions concrètes.

Un événement référence en matière d’innovation

Les assises ont été créées, il y a 20 ans à partir d’un constat. Dans l’avenir, l’énergie allait s’imposer comme idée dominante et les collectivités locales devaient y jouer un rôle important. Chaque année, les Assises Européennes de la Transition Énergétique réunissent donc pendant 3 jours plus de 3 000 congressistes autour d’un programme de plus de 150 événements.

Pour sa 20e édition, ces assises étaient consacrées aux problématiques de fiscalité écologique et à la place des collectivités et des citoyens dans la transition écologique. Séances plénières, visites de sites, villages de la transition énergétique ou encore carrefour des métiers de la transition énergétiques ; ces assises se déclinent autour de nombreuses initiatives.

Sujets associés

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.